Actus Classe Export offre à tous ceux qui en ont l’envie, des clefs pour leur développement à l’international

Classe Export offre à tous ceux qui en ont l’envie, des clefs pour leur développement à l’international

LYON2015-2Les exportateurs ont plébiscité le nouveau format de Classe Export 2015. Nouvelle formule, nouveau lieu. En effet , pour sa convention d’affaires 2015 en Rhône-Alpes, Classe Export avait misé sur un nouveau concept : une convention d’affaires très professionnelle dans un cadre propice aux relations et au networking, dans un hôtel confortable, en l’occurrence, le Marriott de la Cité Internationale.

Exposants et visiteurs, ont apprécié la proximité des tables de rendez-vous et la convivialité des rencontres qui permettent de tisser très facilement des liens et d’échanger leurs expériences et leurs informations.

748 entreprises issues de tous les départements de Rhône-Alpes, sont venues rencontrer les acteurs du commerce international, tous présents sur la convention. Beaucoup avaient pu combiner rendez-vous et conférences grâce au planning organisé. L’enquête post salon met en valeur une satisfaction générale, bienvenue par les temps difficiles que nous avons vécu durant ce mois de novembre.

Sur la centaine d’exposants présents, la plupart des pays ou zones étaient représentés . Les plus fortes demandes ont concerné en premier lieu les pays d’Europe et l’Afrique, suivis dans l’ordre par Amérique du Nord et du Sud, Moyen Orient, Asie et Turquie.

Une ambiance détendue n’a pas empêché le travail. Les conférences, colloques et ateliers étaient nombreux. Des conférences dont certaines ont constitué des pôles d’attraction. A noter : l’Afrique, l’Iran, les pays du Golfe, le nouveau code des douanes, le colloque douane qui a toujours beaucoup de succès, les entreprises cherchant à déterminer leurs obligations ou leurs opportunités pour une meilleure gestion de leurs clients. Les ateliers sur les incoterms attirent toujours beaucoup d’entreprises qui profitent de ce moment pour remettre à jour leurs connaissances et optimiser leurs conditions de vente.

A noter un sujet qui devient de plus en plus d’actualité, l’intelligence économique qui doit désormais faire partie de la stratégie d’une entreprise exportatrice : l’accent a été mis sur la contrefaçon et la méthodologie pour se prémunir et agir. Le Trophée de l’intelligence économique a été lancé pour la première fois par la Dirrecte, et remis à l’entreprise Santos, fabricant d’équipements professionnels, qui exporte sur plus de 130 pays. Une entreprise familiale qui grâce à une politique de dépôts de brevets et la participation active de tous les salariés dans la veille sur les marchés et l’observation de la concurrence, a su se déployer avec succès et en essayant de déjouer les pièges.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.