Actus L’OMC avertit contre les dangers de la tentation protectionniste

L’OMC avertit contre les dangers de la tentation protectionniste

wto A l’heure où nous écrivons ces lignes, l’accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada (CETA qui devait être signé ce jeudi 27 octobre) semble être dans une impasse. La résistance wallonne est soit fustigée soit, au contraire, saluée. Certains craignent que cet épisode discrédite totalement la politique commerciale européenne sur le plan international et qu’au final le protectionnisme gagne du terrain. C’est d’ailleurs l’un des thèmes de campagne des candidats à l’élection présidentielle américaine mais également des partis populistes en Europe. Ce contexte oblige l’OMC à défendre le commerce mondial. Ainsi, le 21 octobre dernier, son directeur général, Roberto Azévedo (3ème en partant de la gauche) a expliqué lors d’un discours prononcé à la Confédération des entreprises norvégiennes, que son  institution devait « faire davantage pour expliquer pourquoi le commerce a tant d’importance « . Roberto Azévedo affirme vouloir contrer l’hostilité croissante qui se manifeste envers le commerce, estimant qu’ “une rhétorique négative risque à terme de se traduire par des politiques préjudiciables”.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.