Actus Planète Pme : le gouvernement rend hommage aux entrepreneurs

Planète Pme : le gouvernement rend hommage aux entrepreneurs

C’est un gouvernement presque au complet qui s’est rendu le 28 juin dernier sur Planète Pme à l’invitation de Jean François Roubaud pour marquer son attachement à l’entrepreneuriat qui pourtant n’a pas été évoqué souvent dans la campagne présidentielle.

Jean-Marc Ayrault

Jean-Marc Ayrault

Pas moins de 8 membres du gouvernement se sont rendus à Planète Pme avec un objectif rassurer des patrons qui sont inquiets autant de la conjoncture que de certaines positions dogmatiques du nouveau gouvernement. Si Jean-Marc Ayrault (1) n’a fait qu’une brève apparition, Pierre Moscovici(2) a dans son discours bien marqué la différence entre Pme et grands groupes entre capital et entrepreneuriat. « Je veux dissiper un malentendu. » a-t-il clamé a la tribune, « Vous savez que nous sommes attachés à l’entreprise. Nous voulons une politique forte en faveur du tissu productif. Notre objectif, c’est de doper la compétitivité des entreprises. Dans nos premières mesures, nous rééquilibrerons le niveau d’impôt sur les sociétés entre les grands groupes et PME fin de mettre un terme aux montages qui permettent aux grands groupes d’échapper à l’impôt ».

Pierre Moscovici

Pierre Moscovici

Nicole Bricq (3), la toute nouvelle Ministre du Commerce Extérieur en a profité quant a elle pour faire sa première sortie publique et soutenir l’effort collectif en faveur de l’exportation des Pme qu’elle a placée au rang de priorité Nationale. « Je crois dans la mutualisation des savoirs faire des Pme à l’export, mais il faut que nous soyons plus conquérants sur les marchés, l’agressivité commerciale n’est pas un gros mot. La Banque Publique d’Investissement, nouvel outil de notre politique économique que le Gouvernement imagine et prépare, pourrait consacrer une part de son action à l’export et à l’international ».

Nicole Bricq

Nicole Bricq

Planete Pme a été marqué cette année par la présence du 1er Ministre tunisien Hamadi Jebali (4), dont c’était la première visite en France depuis 20 ans. Cette visite très symbolique de la tête de fil du parti islamiste Enhada avait une fonction principale : rassurer les entreprises françaises sur sa volonté de stabilité et de développement et les mobiliser pour investir dans son pays et trouver de nouveaux partenariats. Le chef du gouvernement tunisien s’est fait le chantre du renforcement de l’intégration régionale et mondiale de la Tunisie . « Je veux oeuvrer à l’établissement d’un climat des affaires transparent et incitatif, même si les investissements étrangers ne suffiront pas à ce que la Tunisie s’oriente vers une croissance durable ». Hamadi Jebali a annoncé une refonte et une simplification du Code de l’investissement. « Il nous faut attirer plus d’implantations d’activités à haute valeur ajoutée, faciliter l’accessibilité des PME au capital-investissement… Nous allons entamer une politique de développement des infrastructures sur l’ensemble du territoire, dans un esprit partenariat public-privé dans lequel les entreprises auront un rôle important à jouer ».

Jean François Roubaud (1) a réussi un coup de maître pour le 10e anniversaire de Planete Pme, il a fait entendre la voix des Pme et alerté le gouvernement sur la spécificité des Pme par rapport aux grandes entreprises.

Marc Hoffmeister

Hamadi Jebali

Hamadi Jebali – Crédits : IMAGE ET STRATÉGIE – PLANETE PME

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.