Actus Le gouvernement indien envisage de libéraliser les IDE

Le gouvernement indien envisage de libéraliser les IDE

Après avoir assoupli les règles afférentes aux IDE dans les chaînes à marque unique, les autorités indiennes étudient la possibilité de lever les barrières à l’investissement dans le secteur pour les distributeurs de biens intégralement produits en Inde. La décision, qui porterait aussi bien sur la vente physique que sur le commerce en ligne, pourrait selon les observateurs, intervenir dans un horizon proche

A l’heure actuelle, les détaillants étrangers ne peuvent détenir que 51% d’une entreprise indienne et sont également assujettis à d’autres contraintes. Les détaillants en ligne étrangers sont pour leur part contraints à fonctionner comme des marchés ou plateformes et ne peuvent pas vendre leurs produits directement pour leur propre compte.
Seules les transformation et la commercialisation des produits agroalimentaires (notamment via le e-commerce) avaient jusqu’à présent été entièrement ouverts aux investisseurs étrangers à condition de porter sur des biens produits localement.

Une telle évolution répondrait aux demandes formulées depuis lors par les représentants du secteur et viendrait corroborer l’engagement pris par le Ministre des Finances, lors de la présentation du budget, à poursuivre la dynamique de libéralisation des IDE.

Source : Services Economiques

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.