Actus Japon : réouverture du marché pour la viande ovine française

Japon : réouverture du marché pour la viande ovine française

OvinsAprès plusieurs années de négociations, les autorités japonaises viennent de ré-ouvrir leur marché aux viandes ovines françaises.
Les importations japonaises de viande ovine atteignent 20 000 tonnes par an (10 millions d’euros). L’Australie (13 500 tonnes) et la Nouvelle-Zélande (6 300 tonnes) assurent la quasi-totalité de l’approvisionnement. La viande ovine française est absente de ce marché depuis le début des années 2000, du fait des embargos ESB et
tremblante. La France exportait alors pour près d’un million d’euros (60 tonnes), en quatrième position derrière l’Islande. Malgré cette absence, les produits français bénéficient toujours d’une très bonne image. La réouverture japonaise confirme cet intérêt.

Afin de constituer une première liste d‘établissements français autorisés à exporter de la viande ovine au Japon,
le présent appel à candidature est réalisé. Il est fortement recommandé que seuls les établissements qui disposent d’un projet concret d’exportation de viande ovine au Japon et qui sont préparés au respect des exigences sanitaires particulièrement strictes de ce pays y répondent.
Les établissements désireux d’exporter de la viande ovine vers le Japon doivent déposer leur candidature au plus tard le 31 mars 2017 ; les candidatures déposées après cette date feront l’objet d’un agrément ultérieur.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.