Actus Le groupe champenois Henriot investit en Oregon

Le groupe champenois Henriot investit en Oregon

L’heure est à la diversification des activités à l’international. Tandis que la société Jacques Bollinger prospecte à la fois dans les vignobles étrangers et champenois, que le groupe EPI (Charles-Heidsieck et Piper-Heidsieck) a acquis fin 2016 un domaine italien, le groupe Maisons et domaines Henriot vient d’annoncer devenir actionnaire majoritaire d’un des plus anciens et réputés vignobles de pinot noir en Oregon.

Il s’agit du domaine Beaux-Frères, géré par la famille Etzel dont Michael Etzel devient président et son fils Mike, co-maître de chai. Richard Moreau, directeur général du groupe familial Henriot, prend le poste de chairman.

Le domaine, cultivé entièrement en biodynamie, s’étend sur 50 hectares dont 14 plantés en pinot noir sur les coteaux du « Ribbon ridge », un des beaux terroirs de la Willamette valley. Gilles de Larouzière, président de Maisons et domaines Henriot, membre de la famille Henriot, a déclaré que ce rapprochement «  s’inscrit pleinement dans les traditions et visions portées par ma famille depuis des générations  ». Il salue les vins du domaine Beaux-Frères, «  sublimes  », «  créés par une équipe de grand talent  ».

De son côté, Michael Etzel, s’est également déclaré ravi. «  Jamais je n’aurais imaginé qu’un partenariat avec l’un des groupes familiaux les plus respectés dans le monde du vin pût devenir notre destinée.  »

Maisons et domaines Henriot comptent dans leur portefeuille, outre, désormais, ce domaine américain, le champagne Henriot, la maison bourguignonne Bouchard père & fils, celle de Chablis William Fèvre, le domaine du Beaujolais Château de Poncié et le liquoriste dijonnais Lejay-Lagoute.

Source : L’Union

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.