Actus Japon : nouvelles règles pour les marchés publics

Japon : nouvelles règles pour les marchés publics

Le gouvernement métropolitain de Tokyo (TMG) introduira de nouvelles règles pour son système de passation des marchés publics à partir de juin 2017. Ces modifications ont été motivées par la découverte d’irrégularités majeures dans un certain nombre d’appels d’offres publics à grande échelle tels que le nouveau marché de gros de Toyosu et un certain nombre de sites pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Le manque de concurrence réelle dans ces appels d’offres a conduit à des prix allant jusqu’à des hauteurs et pratiques extraordinaires où les offres ont été gagnées par les soumissionnaires offrant 99,9% du prix projeté. Les changements affecteront principalement les projets de construction , mais pourraient également avoir leurs effets sur les petites entreprises. Les changements incluent:

  • Les offres à grande échelle où une seule entreprise ou joint-venture envisage de soumissionner seront arrêtées et révisées;
  • Les prix prévus ne seront plus publiés à l’avance pour les appels d’offres à grande échelle
  • Les prix minimaux ne seront plus fixés, mais une enquête sera effectuée si le soumissionnaire gagnant peut effectuer le projet.

Le Gouverneur Koike a mené des auditions avec des représentants des associations professionnelles au milieu du mois de mai. L’opposition est forte contre la décision de ne plus publier les prix prévus à l’avance. Beaucoup de ceux-ci seront un recul et diminueront la transparence et deviendront un foyer pour la collusion et la corruption. En outre, l’abolition des prix minimaux entraînera des pressions à la baisse sur les salaires. En particulier, les petites entreprises qui participent habituellement en tant que sous-traitant dans de grands projets, craignent d’en supporter le poids.
Source : www.eubusinessinjapan.eu

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.