Actus L’Iran au coeur d’un nouveau corridor ferroviaire de l’Inde à l’Europe

L’Iran au coeur d’un nouveau corridor ferroviaire de l’Inde à l’Europe

L’Iran, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, l’Ukraine et la Pologne ont planifié le transport de 200 000 tonnes de marchandises d’ici la fin de 2017 par l’intermédiaire d’un nouveau corridor de transit qui s’étend de l’Inde à la mer Noire et à l’Europe.

L’annonce a été faite par Javid Gurbanov, le chef des chemins de fer d’Azerbaïdjan.

« La route multimodale réduira considérablement le temps et le coût du transport des marchandises entre l’Inde et l’Europe », a déclaré M. Gubanov lors de la réunion, a indiqué IRNA.

Selon le fonctionnaire, le chemin est une voie «économiquement viable» pour le transport de 72 millions de tonnes de marchandises expédiées de l’Inde vers l’Europe et de 25 milliards de tonnes dans l’autre sens chaque année.

« Actuellement, il faut 40 jours pour transporter des expéditions d’Inde vers l’Europe. Le couloir sud-ouest réduira cette période à 15 jours.  »

Cela s’inscrit parallèlement aux efforts déployés par l’Iran, l’Azerbaïdjan et la Russie au cours des dernières années pour lancer un corridor ferroviaire similaire appelé Corridor international des transports Nord-Sud reliant l’Europe du Nord à l’Asie du Sud-Est.

Une connexion ferroviaire irano-azerbaïdjanaise est en cours et des projets ferroviaires majeurs sont en cours d’élaboration en Iran pour compléter le méga projet.

Source : Container News

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.