Actus Nouvelles restrictions à l’importation en Algérie

Nouvelles restrictions à l’importation en Algérie

L’Abef (Association professionnelle des banques et des établissements financiers) a demandé aux banques commerciales, dans une note datée du 4 juillet 2017, de surseoir à  toute domiciliation d’importation de produits alimentaires ou de préparations alimentaires . L’Abef s’appuie sur la lettre N29/PM du 29/06/2017 de Monsieur le Premier ministre. Cette note concerne les importations de produits alimentaires comme le ketchup, la mayonnaise et des produits alimentaires de biscuiterie, de chocolat, ces produits alimentaires n’étant pas jugés essentiels à une nourriture quotidienne.

Cette mesure a été prise notament pour faire face à une baisse des revenus en devises, notamment liée aux produits pétroliers et gaziers. Cette situation est problématique car des marchandises envoyées avant la décision restent bloquées dans les ports de Alger, Annaba, Oran et Skikd. La régularisation pourrait prendre deux à trois mois ce qui indispose les importateurs algériens. Cette décision porte non seulement pour ceertains produits alimentaires mais également sur des équipements industriels tels que les transformateurs électriques, le marbre fini, le granit fini, les produits de plastique finis, les articles de plastique finis pour ménages, les produits de la robinetterie, les tapis…

Source Algérie Eco

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.