Actus KENYA : les OGM bientôt introduits dans l’alimentation

KENYA : les OGM bientôt introduits dans l’alimentation

Les organismes génétiquement modifiés (OGM) seront bientôt introduits dans l’alimentation au Kenya.

A en croire Willy Bett, ministre kényan des Elevages et des pêcheries, l’Exécutif a déjà introduit une loi pour aider à la supervision générale et au contrôle du transfert, de la manipulation et de l’utilisation des OGM dans le pays.

L’introduction des OGM dans l’alimentation au Kenya ne souffre d’aucune opposition particulière autre que celle du Forum des petits fermiers du Kenya (FPFK). L’association craint les conséquences de cette technologie pour la santé, mais aussi la dissémination des graines OGM Monsanto, par exemple, qui risque d’empêcher la culture d’autres espèces.

Du côté des scientifiques et des politiques du pays par contre, on soutient l’introduction des OGM

En attendant le vote de la future loi sur les OGM, l’Autorité nationale de la biosécurité (NBA) a déjà donné son accord pour certaines variétés, sous réserve des résultats des tests. Il s’agit par exemple de variétés de bananes résistantes au flétrissement bactérien et de pois cajan résistants aux insectes, ainsi que des variétés de manioc tolérant aux tensions, et d’igname résistant aux virus et aux nématodes.

La NBA a aussi autorisé des études de modèle de résistance à la trypanosomiase chez la souris et chez la vache et des études de vaccins améliorés contre les infections du bétail. Dernièrement en septembre 2017, la NBA avait donné son accord pour la diffusion dans l’environnement de coton Bt aux fins de tests de performance nationaux (NPT) limités.

Source : La Tribune Afrique

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.