Actus L’accord de libre-échange Europe-Vietnam : Une nouvelle dynamique pour les échanges commerciaux

L’accord de libre-échange Europe-Vietnam : Une nouvelle dynamique pour les échanges commerciaux

L’Union européenne est un partenaire commercial et d’investissement de premier plan du Vietnam avec des échanges bilatéraux d’environ 50 milliards de dollars l’année dernière, un commerce multiplié par trois en dix ans. L’Union Européenne est le deuxième marché d’exportation du Vietnam, représentant 18% des exportations Vietnamiennes soit 38 ,3 milliards de dollars en 2017, une hausse de 12,8% par rapport à l’année précédente. L’Union Européenne a exporté 12 milliards de dollars de biens vers le Vietnam en 2017, soit une hausse de 7,7% par rapport à 2016. La création d’une communauté d’entreprises européennes fait partie du processus d’ouverture et d’intégration économique du Vietnam depuis les 30 dernières années et continuera à l’être dans les temps à venir.

L’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) entre le Vietnam et 28 États membres de l’UE, qui est un accord global et équilibré sur les avantages pour le Vietnam et l’UE promet d’accélérer les relations commerciales et d’investissement entre ces deux pays. Il entrera en vigueur, courant 2018 et devrait aider le Vietnam à s’affirmer sur la scène internationale.

 

 

Quels intérêts pour les entreprises ?

Elimination des taxes douanières :

Une diminution voire élimination de taxes douanières pour un grand nombre de produits Européens sur une période de 7 à 10 ans en fonction du type de produits. Les produits les plus avantagés seront les produits agro-alimentaires et industriels.

Accès aux marchés facilité :

L’accord de libre-échange modernisera et simplifiera les procédures douanières, les règlementations et formalités requises pour l’échange de marchandises.

Par exemple : L’accord de libre-échange assurera la conformité des procédures douanières Vietnamiennes avec les standards internationaux, la transparence de toutes les procédures douanières et du mécanisme des consultations entre les administrations et les entreprises, plus de contrôle des produits de contrefaçon et l’application des droits de propriété intellectuelle.

Il facilitera aussi les règlementations techniques et les standards requis qui définissent des caractéristiques spécifiques qu’un produit doit avoir (taille, forme, design, label, performance).

Un cadre règlementé et contrôlé :

Les Indications Géographiques permettant d’identifier un produit en fonction de son origine seront protégées de l’usurpation. De plus des mesures sanitaires et phytosanitaires seront mises en place pour assurer la qualité des biens échangés.

 

Suite à la signature de l’EVFTA, il est prévu que les exportations du Vietnam vers l’UE augmentent de 30 à 40% et les exportations de l’UE vers le Vietnam de 20%. 25%.

Cet accord créera donc de nouvelles opportunités aidant les deux pays à valoriser leurs potentiels, à envoyer un message fort de collaboration et à envisager pour l’Europe un accord de libre-échange étendu sur l’ASEAN.

 

Source : SOA – Source of Asia

 

 

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.