Actus Perspectives des devises au Royaume-Uni

Perspectives des devises au Royaume-Uni

Le Brexit continue de faire la une quotidienne des journaux britanniques et de guider par la même occasion la volatilité de la livre sterling. Celle-ci a connu un mois de mars agité et enregistré une variation journalière moyenne de plus de 1% face à l’euro en réaction aux multiples variations
de sentiment qui ont accompagné les derniers évènements relatifs au processus de sortie de l’Union Européenne. De manière globale, les investisseurs continuent d’afficher un haut degré de confiance et anticipent une issue favorable dans ce processus de divorce, d’où une certaine stabilisation de la livre sterling sur les hauts niveaux de valorisation atteints sur ce début d’année. Néanmoins des doutes persistent et les autorités britanniques semblent jouer avec les nerfs des investisseurs.
Le spectre d’une sortie désordonnée sans accord reste une menace réelle pour le Royaume-Uni et la livre tant que les députés britanniques continuent de refuser de ratifier l’accord de sortie conclu avec Bruxelles.

  • Les autorités politiques européennes ont répondu favorablement à la demande de report de la date de sortie exprimée par le Parlement britannique.
  • Londres a obtenu un report de deux semaines, jusqu’au 12 avril, pour signer l’accord et alors planifier une sortie ordonnée le 22 mai, veille d’organisation des élections européennes.
  • La livre sterling a atteint un pic de 22 mois face à l’euro à moins de £0,85 et de 9 mois face au dollar américain à presque £1,34.

Perspectives en avril

Au regard du manque de soutien dont souffre la première ministre britannique au sein même de sa propre famille politique, il apparaît peu

probable à ce jour (26 mars 2019) que le texte de sortie passe l’épreuve du Parlement. Aussi plusieurs scénarios différents s’offrent au Royaume-Uni, et avec eux toute une série de réactions diverses et variées pour la livre sterling. Le Royaume-Uni peut demander un report plus long à Bruxelles en cas de participation aux élections européennes du 23-26 mai, mais cela ne se fera très certainement pas sans conditionspréalablement fixées par Bruxelles. Si une sortie sans accord après le 12 avril est possible, ce scénario semble vouloir être à tout prix évité du côté de Londres. Un second référendum ou une abrogation du Brexit pourraient être alors considérés. Un départ prématuré de Theresa May n’est pas à exclure tant son crédit s’est réduit ces dernières semaines.

  • Le cours EUR/GBP apparaissait coincé dans une borne étroite de £0,85-£0,87 dans l’attente de voir de quelle manière le Brexit va se conclure.
  • Un accord trouvé pourrait entraîner une nouvelle décélération de la paire EUR/GBP vers son support de £0,83, puis dans un second temps vers £0,80 (plus bas post-référendum de 2016).
  • Sans accord, le Brexit pourrait s’opérer peu après le 12 avril et le retour des craintes autour de l’économie britannique entrainerait un possible rebond de l’EUR/GBP au-dessus de son pic de 2018 de £0,91.

Pour voir les autres devises et télécharger le rapport complet, cliquer ici

Source : Western Union

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.