Actus Le paiement mobile reste très marginal en France comparativement aux autres pays

Le paiement mobile reste très marginal en France comparativement aux autres pays

Plus d’un demi-milliard de Chinois paieront avec leur téléphone mobile dans les commerces, cafés et restaurants cette année, selon les prévisions du Statista Digital Market Outlook. Cela équivaut à un taux de pénétration de plus de 35 %, soit le taux le plus élevé au monde.

Le marché chinois des applications de paiement est en plein essor et dominé par deux acteurs majeurs : Alipay et WeChat Pay, deux services qui ont été largement adoptés par les commerçants et les consommateurs. En Chine, l’utilisation des cartes de crédit n’a jamais vraiment été très populaire et le pays opère actuellement directement le saut de l’argent liquide vers le paiement mobile. Comme le montre notre infographie, ce mode de paiement reste quant à lui encore très marginal en France. Le taux de pénétration est ainsi estimé à 2,2 % cette année dans l’Hexagone, un taux bien inférieur à l’Espagne (7,3 %) ou au Royaume-Uni (6,6 %).

Si l’on se penche sur les dépenses annuelles par utilisateur, on constate qu’elles sont les plus élevées aux États-Unis et au Royaume-Uni, où le montant annuel moyen dépasse les 2 000 euros. En France, la valeur moyenne des achats mobiles par client est légèrement supérieure à 1 000 euros par an, soit un niveau similaire à la Chine. Enfin, bien que l’Inde et l’Indonésie présentent des taux de pénétration du paiement mobile parmi les plus élevés au monde, les dépenses annuelles y sont en revanche extrêmement faibles. Cela traduit notamment une utilisation très sporadique de ce système par un grand nombre d’utilisateurs.

Infographie: Le paiement mobile reste très marginal en France | Statista

Source : Statista

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous