Actu du jour Des financements pour assurer le développement de l’énergie verte au Maroc

Des financements pour assurer le développement de l’énergie verte au Maroc

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a annoncé 60 millions d’EUR (68 millions d’USD) de prêts et de garanties en faveur de BMCE Bank of Africa pour soutenir les investissements dans les énergies vertes au Maroc.La plus grande partie représente un mécanisme de partage des risques de 50 millions d’euros que la BERD va accorder à BMCE, améliorant ainsi l’accès au financement pour les entreprises locales et élargissant les produits financiers de la banque.

La BERD signera également un prêt de 10 millions d’EUR au titre du Mécanisme de financement de l’économie verte au Maroc (FEMF), qui soutient des projets d’énergie durable par l’intermédiaire de banques partenaires locales. Ce prêt consiste en une première tranche de 5 millions d’EUR, dont 3,75 millions d’EUR de la BERD et 1,25 million d’EUR du Fonds vert pour le climat (FCC). La deuxième tranche sera prolongée à un stade ultérieur, a déclaré la banque.Il accompagnera particulièrement les entreprises désireuses de réaliser des projets énergétiques verts.

Les bénéficiaires pourront avoir accès à un financement, à une subvention ou à un appui technique qui permettra la confirmation de la viabilité de leurs projets.Le Maroc s’est fixé pour objectif de produire 2 GW à partir de l’énergie solaire d’ici à 2020. Le pays prévoit de mettre en place et de mettre en œuvre des centrales CSP durables pour couvrir 42 % des besoins en électricité du Maroc d’ici 2020 et combler le déficit de l’offre pendant les heures de pointe grâce au stockage thermique.

Source : Agence ecofin

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.