Actus Reprise des exportations américaines de boeuf vers le Japon

Reprise des exportations américaines de boeuf vers le Japon

En décembre 2003, le Japon a interdit le boeuf et les produits à base de boeuf américains à la suite de la détection d’un animal atteint d’ESB aux États-Unis. En décembre 2005, le Japon a rétabli l’accès partiel pour les coupes de muscle de bœuf américain et les abats de bovins âgés de 20 mois et moins. En février 2013, le Japon a élargi l’accès à la viande bovine et aux produits à base de viande bovine provenant de bovins âgés de moins de 30 mois.

En avril 2017, le Japon a éliminé les tests de dépistage de l’ESB fondés sur l’âge pour les bovins domestiques japonais, ouvrant la voie à la levée de restrictions similaires fondées sur l’âge pour les partenaires commerciaux présentant un risque négligeable d’ESB, notamment les États-Unis. Le 15 janvier 2019, la Food Safety Commission (FSC) du Japon a conclu que l’élimination de la limite d’âge pour le bœuf en provenance des États-Unis, du Canada et de l’Irlande présentait un risque négligeable pour la santé humaine.

Le secrétaire américain à l’Agriculture, Sonny Perdue, a annoncé aujourd’hui que les États-Unis et le Japon se sont entendus sur de nouvelles conditions qui éliminent les restrictions de longue date imposées par le Japon aux exportations de bœuf américain, ouvrant ainsi la voie à une expansion des ventes sur le premier marché mondial du bœuf aux États-Unis.

Les nouvelles conditions, qui entrent en vigueur immédiatement, permettent aux produits américains provenant de tous les bovins, quel que soit leur âge, d’entrer au Japon pour la première fois depuis 2003.

Source : US Department of Agriculture

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.