Actus L’industrie sidérurgique vietnamienne n’est pas épargnée par la crise

L’industrie sidérurgique vietnamienne n’est pas épargnée par la crise

L’industrie sidérurgique vietnamienne devrait connaître des difficultés en 2020 en raison d’une baisse de la demande et de mesures protectionnistes prises par les pays pour réduire les importations au moment où les capacités de production augmentent. L’année 2019 a été difficile pour les exportateurs d’acier en raison de la montée du protectionnisme. Les exportations vers les marchés américain et européen, les deuxième et troisième marchés les plus importants pour l’acier vietnamien, ont chuté de 44 % en termes de volume. Les prix ont également chuté en raison de la baisse de la demande mondiale. De nombreuses entreprises ont vu leurs marges bénéficiaires s’effondrer, ont subi des pertes ou ont réduit leur production. La consommation intérieure a également faibli en 2019, la consommation des 11 premiers mois de 2019 ayant augmenté de seulement 3,5 % alors que la progression avait été de 10 % en 2018. À l’aube de l’année 2020, avec les opportunités offertes par l’intégration, notamment l’accord de libre-échange UE-Vietnam, l’industrie sidérurgique prévoit de stimuler la production et l’exportation vers de nouveaux marchés. Mais le Ministère américain du Commerce a récemment imposé des taxes à l’importation ce qui a pour conséquence d’exacerber la pression sur l’industrie sidérurgique vietnamienne. La consommation intérieure devrait certes augmenter de 5 à 7 % en 2020 mais serait insuffisante compte tenu de capacités de production importantes.

Source : Vietnamnews

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous