253 - Janvier-Fevrier 2020 Alexandra Mathiolon à la tête de Serfim

Alexandra Mathiolon à la tête de Serfim

Le groupe Serfim de BTP dédié à la ville durable, 2000 salariés, 355 M€ de CA, accélère la transmission de sa gouvernance en mettant en place un tandem Père-Fille dans l’entreprise plus que centenaire qui a été développée par Guy Mathiolon.

SERFIM se positionne comme un acteur clé des enjeux énergétiques et environnementaux, avec une stratégie de diversification maintenue et déployant des outils numériques au service de ses clients. SERFIM a également créé son propre incubateur dans le domaine de la ville durable en collaboration avec 1Kubator, un incubateur de start-up présent dans plusieurs villes à Lyon, Rennes, Nantes et Bordeaux.

Serfim a réalisé de la croissance externe notamment avec l’acquisition de Caratelli, la société œuvre désormais à la relocalisation d’usines de Chine vers l’Europe et à la radioprotection des travailleurs de synchrotrons.

Le mot d’ordre du groupe est désormais autour des énergies renouvelables : il a recouvert ses installations de Vénissieux avec 15 000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques , c’est une des plus grosses unités sur toit de France.

A l’international, Serfim s’appuie sur ses grands clients, mais il s’est implanté en Espagne et en Tunisie, à partir desquels il compte explorer les marchés hispaniques et africains.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous