Actus Coronavirus : épidémie d’annulations dans les salons internationaux

Coronavirus : épidémie d’annulations dans les salons internationaux

Cela a commencé début février par l’annulation du World Mobile Congress à Barcelone dont l’annonce à fait l’effet d’une petite bombe. Il faut dire que beaucoup des gros exposants du salon voulaient annuler, ainsi qu’une partie du visitorat qui vient d’Asie. Tout le monde s’est dit qu’au delà de l’épidémie, « c’est un salon très exposé au risque asiatique, et c’est donc normal. »

le salon de l'horlogerie à Bâle est annuléQue les salons chinois, coréens ou de Hong-kong soient annulés, on le comprend ! Que Food Asia à Singapour soit reporté, c’était inévitable  …

Mais cette semaine c’est coup sur coup , la Foire de Cologne pour l’outillage, le salon de la chasse de Messe Nuremberg, le salon du meuble à Milan, le salon Light & Building à Francfort – le salon mondial du secteur -, le salon mondial de l’horlogerie à Basel … Tous annulés ou reportés pour cause de coronavirus. Toute l’Europe qui a des salons dans ce mois de mars ou avril est en train de reporter ou d’annuler les expositions, et je pense que l’on va apprendre encore plusieurs grosses annulations dans les prochains jours. Il n’est pas impossible que tous les salons internationaux de mars, avril et mai soient annulés.

En France c’est le JEC, le salon des composites, qui a pris la décision d’annuler son édition, mais c’est un précurseur. On se pose des questions sur de nombreuses autres manifestations… Le calendrier Mars – Avril est très fourni.

Cela pose de nombreuses questions économiques car si certains organisateurs annoncent que les investissements versés seront reportés sur la prochaine édition de la manifestation, d’autres n’indiquent encore rien dans leurs communiqués. Même s’ils sont indemnisés, le manque à gagner pour certains exposants qui réalisent une partie de leur CA sur leurs manifestations professionnelles sera difficile à compenser.

Pire peut être, le report de certaines manifestations à d’autre dates à partir de juillet ou au second semestre. Une manoeuvre pour ne pas rembourser les exposants qui ne pourraient pas reporter ? Dans tous les cas ce sera compliqué à gérer pour les exportateurs.

Les conséquences économiques directes et indirectes sur le tourisme d’affaire vont être énormes pour les grandes villes de salons. Cela pose des questions sur les positions françaises sur le danger supplémentaire que peut représenter une manifestation. Surtout quand on autorise 3000 italiens de Lombardie à venir voir le match de foot de Lyon contre la Juventus. La France serait-elle insolente quand à sa gestion du risque ou les autres européens sont-ils trop prudents ?

Dans tous les cas, on va suivre avec attention les autres annulations de manifestations.  Vous pouvez nous les signaler en répondant à cet article, nous mettrons à jour en temps réel en fonction de vos informations.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous