254 - Dossier Transport EGYPTE : Bolloré va investir dans le nouveau terminal de Port Saïd

EGYPTE : Bolloré va investir dans le nouveau terminal de Port Saïd

Le consortium formé par Bolloré Ports, Toyota Tsusho Corporation et Yusen Kabushiki Kaisha, a signé une convention de concession avec l’Autorité Générale de la Zone Economique du Canal de Suez, en vue de construire, équiper et gérer un terminal roulier à Port-Saïd, en Egypte.

Port Saïd

Le consortium s’engage à investir 150 millions de dollars sur la durée pour l’acquisition des équipements et l’aménagement des infrastructures. Il prévoit de créer 400 emplois directs et 1 000 emplois indirects.

Ce terminal offrira des services dédiés à l’industrie automobile notamment en matière d’importation, d’exportation et de réexpédition de véhicules vers les marchés et ports des pays voisins. Il sera doté d’un quai de 600 mètres et d’un parc de stockage de 21 hectares pour la réception et la livraison des véhicules.

À l’issue des travaux en 2021, le consortium sera en mesure d’assurer la manutention de près de 800 000 véhicules par an. En s’appuyant sur les synergies mises en place, il a pour ambition de contribuer à faire de Port-Saïd, le port de référence de la méditerranée orientale.

L’Egypte affirme ainsi à la fois sa volonté de se développer dans le secteur automobile et de développer de nouvelles free zones le long du canal.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous