254 - Mars-Avril 2020 Hydrimpex investit au Togo

Hydrimpex investit au Togo

Hydrimpex est une Pme située près de Lyon qui fabrique et conçoit des systèmes d’alimentation d’eau ou de pétrole et de Gaz.

Déjà bien tournée vers l’Afrique, elle a récemment embauché un Directeur Export d’origine togolaise, Pascal Creppy qui sera en charge de développer fortement l’entreprise sur ces marchés ou la concurrence est sévère mais où le potentiel est énorme.

Pascal Creppy est l’exemple même d’un membre de la diaspora Africaine qui a fait toutes ses études en France et qui peut mettre sa double culture au service des entreprises françaises pour les développer sur le continent Africain. « Mon père a fait faire à ses enfants leurs études en France, il était dans le commerce et son correspondant en France habitait le Nord Pas de Calais. Nous avons tous vécu dans le nord et avons fait des études loin de notre pays d’origine. »

Ses études faites à l’IAE, il entre dans la vie professionnelle puis arrive au Medef du Val d’Oise, ce qui lui donne une vision du développement territorial. C’est sans doute là qu’il mûrit sa volonté d’être une sorte de trait d’union entre la France et l’Afrique. Le sentiment de vouloir être utile, le désir de retrouver des attaches familiales. Pascal Creppy trace sa propre route dans les relations franco-togolaises en créant sa société de conseil pour accompagner les entreprises françaises sur place.

« Le Togo est une espèce de Hub à partir duquel on peut rayonner sur la zone. Une partie de ma famille est du Ghana, une autre du Benin, les échanges dans cette partie du monde n’ont pas de frontières. »

Pascal est fier de sa tante qui est la présidente des Nana Benz, l’association bien connue des vendeuses de tissu à Lomé qui ont fait fortune et qui depuis quelques années surfent sur la mode de la Wax.

En 2019 le voilà chez Hydrimpex, Pme industrielle de la région Lyonnaise dirigée par Thierry Dumas, qui fait de la conception et de la commercialisation de systèmes de distribution d’eau et d’irrigation ainsi que du matériel de distribution de gaz et de pétrole.

« La problématique de l’eau potable est commune à toute l’Afrique subsaharienne avec le développement des villes et la concentration de la population. C’est une problématique immense qui est une priorité du développement et je suis fier de pouvoir y contribuer. »

Le projet suivant est de s’installer durablement au Togo. « Nous sommes en phase de réflexion pour embaucher deux personnes et développer un bureau et un showroom à Lomé qui rayonnera sur la zone » reprend Pascal Creppy, « c’est important de montrer qu’on est là pour durer et que l’on investit dans le pays. »

Une vision différente du développement, une action très commerciale, Pascal Creppy est l’emblème d’une génération qui peut apporter aux entreprises française leur double culture. Avec cette petite touche de sensibilité africaine et l’envie de démontrer qu’il peuvent vraiment servir en Afrique.

 

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous