Actu du jour Filière automobile : 230 millions d’euros pour les ETI et PME

Filière automobile : 230 millions d’euros pour les ETI et PME

PSA-chaine1

Hier, Emmanuel Macron a profité de la tenue de la première réunion plénière du Comité stratégique de la filière (CSF) Automobile depuis la signature du contrat de filière en octobre 2012 pour faire plusieurs annonces pour la filière. Le ministre de l’économie a demandé aux dirigeants des grands donneurs d’ordre de la filière d' »agir pour une innovation plus ouverte, pour la consolidation de leurs fournisseurs afin qu’ils atteignent une taille critique pour se projeter à l’international, et pour une véritable solidarité de filière autour d’une médiation efficace notamment ». De nouveaux moyens seront mis en place dès janvier 2015 pour consolider la filière. Le Fonds de modernisation des équipementiers automobiles devient Fonds d’Avenir Automobile avec une gouvernance simplifiée et ouverte à de nouveaux investisseurs privés. Objectif : faire émerger les fournisseurs « leaders » qui irrigueront l’activité et l’emploi dans les territoires.

Un Fonds d’Avenir Automobile doté de 230 ME pour accompagner les ETI et PME de la filière

Doté d’une capacité d’investissement de 230 M€, il accompagnera en fonds propres les ETI et PME de la filière. Des prêts de développement « Avenir Automobile » d’un montant de 100 M€ leur seront également proposés. Une “task force“ sera chargée d’émettre des préconisations pour la mise en place d’un dispositif durable d’accompagnement de la filière. Enfin, le Ministre est revenu sur ses annonces du mois d’octobre visant à stimuler l’innovation pour créer la mobilité de demain. « Ses engagements ont là aussi été tenus » indique le communiqué. L’action « Véhicules et transports du futur » du programme des investissements d’avenir (PIA), dotée d’un peu moins de 600 M€, sera prolongée jusqu’en 2016 pour financer notamment la poursuite des plans industriels « Véhicules pour tous consommant moins de 2L/100km » et « Véhicule autonome ». Une enveloppe de 50 M€ de subventions y est réservée pour les PME. Enfin, début janvier sera lancé le concours “initiative PME 2015“. Sous l’égide de l’ADEME, il portera un soutien financier direct aux Pme qui présenteront des projets de développement de technologies et usages de mobilité innovants les plus prometteurs.

Source : CP Bercy

 

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous