Actu du jour Vins et spiritueux : l’export se maintient à un haut niveau

Vins et spiritueux : l’export se maintient à un haut niveau

L’année 2014 signe la troisième meilleure performance historique pour les exportations de vins et spiritueux de France, en dépit d’un recul de 2,8 % du chiffre d’affaires, à 10,8 milliards d’euros. Le solde commercial s’élève à 9,5 milliards d’euros, confirmant la place des vins et spiritueux comme premier poste excédentaire du secteur agroalimentaire. Selon la Fédération des exportateurs de Vins et spiritueux de France (FEVS), cette performance s’inscrit, d’une part, dans un contexte économique et commercial difficile, que traduit le léger recul des exportations en volume (- 2,8 % par rapport à 2013), d’autre part, dans un environnement concurrentiel qui s’est accru à l’échelle du globe.

Conséquence des moindres récoltes survenues depuis 2012, la faiblesse de l’offre disponible se fait davantage ressentir pour les vins, dont les quantités exportées reculent de 3,3 % en 2014, après une baisse similaire en 2013. Si cette situation impacte en particulier la valorisation des vins tranquilles sous appellation d’origine, le chiffre d’affaires de la filière vins résiste bien (- 1,7 % par rapport à 2013), grâce au fort dynamisme du Champagne (+ 7,8 % en valeur). Les ventes de spiritueux en 2014 (- 5,3 % en valeur), notamment Cognac, restent marquées par la politique anti-ostentatoire sur le marché chinois. Les volumes vendus sont légèrement orientés à la baisse (- 1,6 % par rapport à 2013), en dépit des très bonnes performances enregistrées par la Vodka, désormais premier spiritueux exporté en volume.

source : FEVS

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.