Asie / Pacifique L’Inde investit dans ses aéroports

L’Inde investit dans ses aéroports

Au moins 25 des 50 aéroports les plus fréquentés d’Inde opèrent au delà de leurs capacités alors que la plupart des autres vont atteindre leur capacité optimale en 2018-2019 alors que le secteur de l’aviation commerciale va croitre à un rythme de 18 à 20% chaque année » indique le rapport.

Aux heures de pointe, les aéroports d’Ahmedabad, Bengalore, Chennai, Delhi, Goa, Hyderabad, Lucknow, Mumbai et Pune fonctionnant au delà ou à pleine capacité.

Le 2 mai, le Ministre d’Etat pour l’Aviation Civile Jayant Sinha a Twitter que dans les 5 prochaines années, les aéroports de Bengalore, Delhi et Hyderabad vont voir leurs capacités augmenter.

Il a aussi publié des vidéos des terminaux rénovés aux aéroports de Lucknow et Chennai.

« Les travaux d’infrastructure auraient du être planifiés il y a des années. Alors que la situation a atteint un point alarmant, le gouvernement va débuter des travaux de rénovation. Il devrait se focaliser sur les nouvelles technologies comme l’accès biométrique, l’enregistrement automatique afin de réduire la congestion tout en augmentant les capacités » a déclaré D Sudhakara, fondateur de la Passenger Association of India au Hindustan Times.

En lançant le programme NABH (NextGen Airports for Bharat), le gouvernement veut augmenter la capacité totale des aéroports à un milliard de voyages par an, soit 5 fois plus que les capacités actuelles. Ce programme comprend l’inauguration de nouveaux aéroports en plus de l’agrandissement des aéroports existants.

Selon Jyant Sinha, ce programme va nécessiter des investissements de ₹3 lakh crore.

Les travaux d’agrandissement du terminal à l’aéroport de New Delhi sont en cours. Lorsqu’ils seront finis en 2021, l’aéroport pourra accueillir 85 millions de passagers par an contre 70 millions aujourd’hui.

L’aéroport a accueilli 65,7 millions de passagers en 2017-2018.

L’aéroport de Mumbai a une capacité de 45 millions de passagers par an et aurait accueilli 48,5 millions de passagers en 2017-2018. Les travaux au niveau du terminal Navi ont commencé récemment et prendront au moins 3 ans.

L’aéroport de Bengalore fonctionne de son côté à 30% au delà de ses capacités de 20 millions de passagers par an. En ce moment l’aéroport ajoute des comptoirs d’enregistrement supplémentaires et améliore ses infrastructures de contrôle de sécurité pour faire face à cet trafic.

Enfin les villes de Pune, Goa et Ahmedabad vont être dotés d’un second aéroport. Au moins 6 aéroports vont être inaugurés dans les prochains mois ce qui portera leur nombre à 100 (aéroports opérationnels).

 

Source : Business Traveler

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.