Actus L’humeur du business en Chine

L’humeur du business en Chine

La Chine, devenue en 2013 la première puissance mondiale, est annoncée comme souffrant cependant d’un ralentissement de la croissance.

Le gouvernement prévoit quand même 7,4% de croissance cette année, et ceci ne manque pas de faire pâlir ceux des pays européens qui subissent  la crise de plein fouet ! Pour ceux qui veulent travailler sur cet immense marché, il y a cependant un indice à prendre en compte : le basculement de la politique d’exportation vers la consommation extérieure. La classe moyenne a de nouvelles exigences dans sa consommation. Les articles de luxe s’arrachent. A titre d’exemple, les Chinois voudront toujours posséder le dernier modèle de voiture, comme marque visible de leur positionnement social… Les entreprises françaises s’installent sur place pour être proches de leurs clients. Elles cherchent à investir, bien que le gouvernement chinois tende à favoriser les investissements des entreprises locales au détriment des étrangers.
Cela n’empêche pas l’arrivée massive d’entreprises chinoises en France, en témoignent les rachats faits ou envisagés des aéroports et les prises de participation dans de nombreux groupes en France. La menace n’est pas si grave quand on pense que les investissements chinois représentent en France plus ou moins 1% des IDE. Mais le gouvernement chinois, pour donner des moyens de réussir aux nombreux jeunes Chinois à haut potentiel, les pousse à développer des start-ups en France et en Europe. Le mouvement ne fera que s’amplifier, sachant que, en réponse, du côté français, les Régions créent des incubateurs pour regrouper les start-ups françaises dans le numérique, les Pme, sous la houlette de spécialistes, cherchent à se regrouper par secteurs pour investir le marché. Elles ont raison car être présent en Chine, c’est le défi à relever pour ceux qui ont pris conscience que nous sommes passés « de l’ère américaine à l’ère chinoise »…

Nicole Hoffmeister

Contenu du dossier :

  • L’humeur du business en Chine p35
  • Tenter l’aventure chinoise, c’est accepter le changement p36
  • Pourquoi les entreprises allemandes ont-elle si bien réussi en Chine ? p37
  • La France première destination européenne pour les dépenses des touristes chinois en 2014 p37
  • Euratech China le premier accélérateur franco-chinois dédié aux entreprises IT p37
  • Miser sur l’éthique environnementale pour monter une filiale en Chine p38
  • Une fiscalité plus avantageuse pour les entreprises françaises p39
  • France : faut-il avoir peur des investissements chinois ? p40
  • Les entreprises qui réussissent en Chine, 3 clés de succès p41
  • Taïwan marché test en Asie p42
  • Internet en chine, Comment contourner la Grande Muraille pare-feu ? p43
  • Consommateur chinois, qui es-tu ? p44
  • Le centre commercial de Suzhou recherche des marques françaises ! p44
  • Consommateur chinois, qui es-tu ? p44
  • Apprendre à voir le monde à travers les lunettes chinoises p46
  • Réussir en Chine ? par Pierre Dhomps p45
  • CHINDIAFRIQUE par Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski p45
  • Comment ne pas faire perdre la face à un Chinois par Anne-Laure Monfret p45
  • Chine Afrique Le grand pillage par Julien Wagner p45

Destination Chine
Dossier du magazine n° 228 - janvier-février 2015
Feuilletable en ligne
Prix: €3.00


Ce dossier est réservé aux abonnés| Pour vous abonner : cliquez ici | Pour vous logger : cliquez ici

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.