Actus En 2015, trois fleurons français sont passés sous pavillon étranger

En 2015, trois fleurons français sont passés sous pavillon étranger

En 2015, trois fleurons français sont passés sous pavillon étrangerEn quelques années, les fleurons de l’industrie française sont passés du statut de prédateur à celui de proie. Sur le marché mondial des fusions-acquisitions, la France continue à se déployer, mais en rachetant essentiellement des petites et moyennes entreprises alors que les groupes étrangers se servent directement dans le panier du CAC 40. Ainsi Lafarge repris par Holcim est devenu suisse, Alstom est devenu américain grâce à General Electric et Alcatel-Lucent, qui a été repris par Nokia, va donc devenir finlandais. Cette situation n’est pas toujours bien ressentie en France. La France, qui perd quelques-uns de ses champions industriels, peine à en faire émerger de nouveaux. Elle conserve encore des porte-drapeaux dans le luxe et l’aéronautique, mais pour combien de temps ?

Source :  rfi.fr

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.