Actus Accord de joint-venture pour Citroën en Iran

Accord de joint-venture pour Citroën en Iran

psairanAprès Renault qui a annoncé la semaine dernière la signature d’une joint-venture en Iran (voir lettre internationale n°469), c’est au tour du groupe PSA d’annoncer son renforcement sur le marché iranien. Le constructeur français et le groupe iranien Saipa, ont entériné le 6 octobre un accord de joint-venture (qui avait été annoncé en juillet dernier) pour produire et commercialiser des véhicules de la marque Citroën sur ce marché de 80 millions d’habitants. La veille, Carlos Tavares, le président du directoire du groupe PSA a signé une autre coentreprise dénommée IKAP, en association avec Iran Khodro, cette fois-ci pour la marque Peugeot. Le capital de la nouvelle société créée avec Saipa sera réparti à 50/50 et couvrira l’ensemble de la chaîne de valeur de la conception à la commercialisation des véhicules. Plus de 300 millions d’euros seront investis en capacités industrielles et en R&D au cours des 5 prochaines années. L’accord s’accompagne d’un transfert de technologies et d’un haut niveau de contenu local. La production à Kashan, dans le centre du pays, de trois véhicules adaptés au marché iranien, débutera en 2018. Des véhicules seront importés dès 2017. 150 points de distribution verront le jour d’ici 2021. « Fort d’une présence en Iran depuis plus de 50 ans, le Groupe PSA, par ce nouveau partenariat stratégique, est clairement engagé dans la phase de déploiement d’un plan produit riche répondant aux attentes des clients iraniens » a commenté Carlos Tavares.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.