Actus Quel avenir pour l’industrie américaine sous l’ère Trump ?

Quel avenir pour l’industrie américaine sous l’ère Trump ?

industrieusaA quelques jours de l’intronisation de Donald Trump à la Maison Blanche prévue le 20 janvier, le think tank la Fabrique de l’industrie s’interroge sur l’avenir de l’industrie américaine. Le recul du secteur industriel aux Etats-Unis depuis plusieurs décennies et donc son corollaire, la réindustrialisation du pays est l’un des principaux défis du nouveau président. Son tweet expliquant que le patron de Ford ne délocaliserait pas son unité de production au Mexique illustre ses intentions en la matière. « Lors de la campagne présidentielle, le candidat républicain a su conquérir les États anciennement industrialisés de la région des Grands lacs. Fortement dépendants de l’industrie lourde et de l’industrie automobile, ces derniers subissent depuis trois décennies les effets d’une compétition internationale féroce exercée par les pays à bas coûts » indique l’étude. « L’entrée en vigueur en 1994 de l’accord de libre-échange nord-américain (Alena) a conduit à un déplacement d’une partie de l’industrie américaine au Mexique. Ensuite, la montée en puissance de la Chine à partir des années 1990 s’est traduite par un creusement du déficit commercial américain. Les difficultés économiques de ces régions sont aussi le résultat d’une modification de la géographie industrielle américaine, au profit des États du Sud du pays affichant une législation du travail plus souple ainsi que des niveaux de rémunération plus faibles. Ces derniers sont aussi les destinations privilégiées des relocalisations ».

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.