Actus La Tunisie s’apprête à lancer des emprunts pour financer sa croissance en 2016

La Tunisie s’apprête à lancer des emprunts pour financer sa croissance en 2016

Slim ChakerLe Ministre des Finances, Slim Chaker a présenté ce vendredi 16 octobre  2015 le projet de loi de finances présentant les dispositifs prévus pour que l’année 2016 marque un retour vers la croissance et la dynamique économique, conditions nécessaires pour créer emplois et richesses. Les hypothèses annoncées sont une croissance de 2,5 %, un prix de référence du baril de pétrole à 65 dollars et un taux de change moyen du dinar à 1,970 dinar pour 1 dollar.
Le déficit budgétaire est de 6.594 MD, soit 3,9% du PIB alors qu’il était situé à 4,4% en 2014. Il serait financé par des emprunts : 1.000MD en émission de Sukuks, emprunts obligataires conformes aux règles de la finance islamique, 2.000MD par émissions de bons du trésor et 3.594MD par emprunt international.
Plusieurs décisions ont été prises pour lutter contre l’évasion fiscale et concernant le volet social, le Ministre a rappelé l’une des priorités du gouvernement qui est de préserver le pouvoir d’achat des classes moyennes et peu favorisées. Cela se traduira par la hausse des salaires, la pression sur les prix avec une inflation maîtrisée aux environs de 5%, et la baisse des prix du carburant. Le projet de loi de Finances 2016 doit maintenant être examiné par le parlement tunisien.
source : businessnews.com.tn

 

 

 

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.