253 - Dossier Technique : la douane Les PME françaises dans le doute face au Brexit

Les PME françaises dans le doute face au Brexit

Selon le ministère de l’économie et des finances, les PME françaises ne sont pas correctement préparées à l’arrivée du Brexit.
Chaque entreprise se doit d’évaluer les risques commerciaux avec le Royaume-Uni avant de prendre la moindre décision.
Calvados, brexit, Spirit France

Le marché Britannique est friand du Calvados, le Brexit peut changer la donne

Chez Spirit France, le problème économique soulève des inquiétudes même si l’entreprise se veut rassurante pour leurs salariés.
 
Les conséquences du Brexit chez Spirit France.
 
Spirit France est le premier producteur mondial de Calvados, l’entreprise diffuse des spiritueux prémium à travers le monde et notamment en Grande-Bretagne.
 
L’arrivée imminente du Brexit génère de très nombreuses inquiétudes, le marché britannique étant friand des vins et des spiritueux, l’entreprise s’attend à une baisse significative de son chiffre d’affaires outre-Manche.
 
Les ventes seront limitées à cause de la chute de la livre sterling, rendant le produit plus cher sur le marché britannique.
A l’approche du Brexit, 3 solutions sont considérées :
• L’augmentation du prix produit afin de compenser la perte de volume des marchandises vendues.
• Baisser le prix des vins et spiritueux afin de maintenir un volume de vente similaire mais en réduisant la marge commerciale.
• Si le marché britannique n’est plus un terrain commercial prospère, Spirit France envisage de se tourner vers d’autres marchés émergents.
 
À l’heure actuelle, la question n’est pas encore tranchée, la faute aux nombreuses indécisions entourant le Brexit.
 
 

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous