253 - Janvier-Fevrier 2020 Tra-C Industrie investit 3,5 millions d’euros

Tra-C Industrie investit 3,5 millions d’euros

La société dirigée par Bruno Volland, qui est aussi Conseiller du Commerce extérieur de la France et Président de la fédération de métallurgie du Rhône, va doubler sa capacité de production en investissant dans un bâtiment et dans son outil de production.
Tra-C est le Leader européen de la technologie de soudage par friction malaxage (FSW), une technologie qui permet de souder des pièces complexes de métaux difficiles comme l’aluminium, même sur de très grosses épaisseurs.

Les applications sont nombreuses notamment dans le secteur militaire ou Tra-C s’est fait un nom en créant même des produits propres, mais surtout dans l’automobile avec des chaînes d’automatisation de soudage de bacs à batterie pour les constructeurs de voitures.

Portée par la e-mobilité, l’entreprise a décroché de nombreuses commandes de constructeurs comme Jaguar, Porsche, pour le Kadjar hybride de Renault, ainsi que pour la voiture volante du constructeur néerlandais.

C’est donc sur un marché extrêmement porteur qu’est aujourd’hui Tra-C Industrie dont le chiffre d’affaires a progressé de 30 % en 2019 pour passer à 12 millions d’euros. Une croissance endogène qui est appuyée par une croissance exogène avec le rachat depuis peu de Jacques Soudure dans l’Indre, sous-traitant aéronautique et défense qui est une entreprise spécialisée dans la tôlerie fine de précision et qui va appuyer son développement, notamment dans le véhicule électrique, en le dotant de capacités industrielles de plus gros volumes.

M.H.

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous