254 - Dossier Transport Duisbourg sur les Routes de la Soie

Duisbourg sur les Routes de la Soie

 

Premier port intérieur européen, Duisbourg est également le premier hub du continent par ses flux ferroviaires avec l’Asie. Ce rôle est appelé à se renforcer grâce à la construction d’un terminal « XXL » cofinancée par des fonds chinois.

 

Port de Duisbourg en Allemagne – © Copyright Duisport

Pour conforter son rôle de hub dans les échanges ferroviaires eurasiens, Duisport, l’autorité portuaire de Duisbourg, aménage un nouveau terminal à conteneurs trimodal. Investissement de 100 M€, le futur site baptisé Duisburg Gateway Terminal est financé par une société éponyme composée de 4 actionnaires : Duisport (30 %), le chinois Cosco Shipping Logistics (30 %), l’opérateur fluvial néerlandais HTS Group (20 %) et le rail-routier suisse Hupac (20 %).

 

Taille « XXL »

La mise en service du terminal prévue en 2022 s’inscrit dans le cadre d’un projet de réaménagement portuaire global. Intégrant la transition énergétique de l’Allemagne, il sera aménagé sur d’actuelles installations dédiées au charbon dont la fin d’exploitation est programmée d’ici fin 2021. Desservi par route, fleuve et rail, le site s’étendra sur 240 000 m2 et sera construit en 2 étapes.

 

La suite de cet article est réservée aux abonnés

– Pour vous logger : cliquez ici

– Pour vous abonner : cliquez ici

POUR OBTENIR LE MAGAZINE PDF, CLIQUEZ ICI

Advertisement

Abonné Magazine

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous